Légende de Maître MASAMUNE

Le maître-forgeron MASAMUNE était un des plus célèbres, et l’on vénérait son talent; il fabriquait des lames dont la qualité était inimitable.
Son disciple, Sengo MURAMASA rivalisait avec le Maître et forgeait lui aussi des sabres incomparables.
Les croyances voulaient que la personnalité des forgerons se retrouve dans leurs oeuvres. C’est ainsi disait-on que les sabres de MURAMASA était “avides de sang” parce que l’artisan était un homme violent, alors que les sabres de son maître étaient reconnus “bon moralement”.
Le seul moyen de distinguer les sabres du maître de ceux de son disciple, tous d’excellente qualité, consistait à les plonger dans l’eau d’une même rivière.
Les feuilles voguant sur l’eau venaient se trancher sur les lames de MURAMASA tandis qu’elles se détournaient d’elles-mêmes en approchant des lames du maître, dont le fil “comme une intelligence aiguisée pouvait séparer les apparences”.

« L’esprit du Judo ( Entretien avec mon Maître ) – J.L JAZARIN »

Article proposé par Jean-Marc